Filtre

Type
Catégorie
Transférer
Recherche
ID
Pays
Produit
Rechercher
Galerie
812 résultats:    381 Raspberry Pi PC,    7 Solar System 260W,    47 Solar System 60W,    6932 Solar Kit 5W
?

Dorf Assomé

(ID: 136 | Statut: Ouvert)
Organisation:
Type: Projekt
Catégorie: Medizinische Hilfsstation
Chef de projet: kuanvi komlangan
Pays: Togo (Afrika)
Produit(s): 1 Solar System 60W
Le village d’Assomé, situé à environ 35 km au nord-ouest de Lomé, compte environ 400 habitants et n’a pas d’alimentation publique. Par conséquent, une «source de lumière» est nécessaire dans leur dispensaire / centre médical d'urgence, leur établissement de soins de santé primaires et leur utilisation par une sage-femme.
REQUIRED_DONATION 350€
?

Wanwari

(ID: 691 | Statut: Contribué)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Ghana (Afrika)
Produit(s): 50 Solar Kit 5W
Wanwari est une communauté proche de la capitale du district de Jirapa Jirapa dans le nord-ouest du Ghana. En observant la zone que la communauté étend et sa proximité avec une route principale, il est presque incroyable qu'il n'y ait pas de lumière. Malheureusement, cette région en particulier est négligée en ce qui concerne les problèmes d'électricité. Avec des magasins proches de la route et le fait que le village se trouve à proximité d'une route principale, on ne s'attendrait pas à un manque de couverture électrique. De plus, la région doit également faire face à de sérieux défis en matière d'emploi, ce qui rend difficile l'accès à des moyens permettant de fournir de la lumière et de l'électricité sans être raccordés au réseau électrique. Par conséquent, les Solarkits sont une bonne première étape pour aborder le problème de l'électricité. En espérant être connectés au réseau électrique, les SolarKits servent de source de lumière précieuse qui permettra au moins le travail après le coucher du soleil ou la charge des appareils techniques. Les étudiants peuvent travailler le soir et se préparer pour le lendemain et les aînés peuvent cuisiner ou coudre dans la luminosité. Le même éclat se retrouve sur les visages des 50 familles enregistrées lors de la visite de la communauté. Ils accueillent heureusement le don. ---- 1- SONGLAYENG Titus, 2- DAKUURA Mark, 3- SUMAAH Amatus, 4- KANGTAAWULU Gbarinaa, 5- KORINORI Daboo, 6- ZUNGSIRI Hainaa, 7- LAGERE Doctor, 8- KANGDASIGAA Natuori, 9- GANDEELE Guo, 10 - TINGAN Sebastina, 11- BANONONGBONG Guo, 12- KAKUUNAA Dabuo, 13- DAKURA Tingau, 14- BAAKANGBU Tuoyiru, 15- HAWAA Yaada, 16- KANGDASIGAA Kokori, 17- KANGMAKYILI Yaw, 18- BONG-EEBO Domokyili, 19- DONGLABONG Yelaamige , 20- DONGLABONG Firiku, 21- GBARINAA Boolannie, 22- GBARINAA Daaga, 23- BALBAARE Benjamen, 24- DOOGMAA Dauri, 25- POGLAA Costance, 26- MUOYIRI Kuuri, 27- DONNIYONG Menace, 28- YELKJEYELE Rosalia, 29- NGMINBAKYIROE Usula , 30- ABRAHAM Ramous, 31- WIENAA Denis, 32- SUGLO Ramous, 33- ANGTONMWINE Kanvooriwale, 34- DAPILAH Martin, 35- WIENAA Koonongee, 36- BAYOR Simon, 37- DORSAH Domokyilee, 38- MWINELANAA Kojo, 39- MAALU- ANG Francis, 40- DONEYIRI Bayuo, 41- BAZEGEBING Koomoah, 42- YAW Samson, 43- LENGLEE Kanyi, 44- SUMAA Dordaa, 45- DAKURAH Francis, 46- KUUJONNO Titus, 47- ZINSERE Nuo, 48- KAAL S arah, 49- KPANYERE Angelina, 50- DE-YUO Tadius Wanwari est une communauté proche de la capitale du district de Jirapa Jirapa dans le nord-ouest du Ghana. En observant la zone que la communauté étend et sa proximité avec une route principale, il est presque incroyable qu'il n'y ait pas de lumière. Malheureusement, cette région en particulier est négligée en ce qui concerne les problèmes d'électricité. Avec des magasins proches de la route et le fait que le village se trouve à proximité d'une route principale, on ne s'attendrait pas à un manque de couverture électrique. De plus, la région doit également faire face à de sérieux défis en matière d'emploi, ce qui rend difficile l'accès à des moyens permettant de fournir de la lumière et de l'électricité sans être raccordés au réseau électrique. Par conséquent, les Solarkits sont une bonne première étape pour aborder le problème de l'électricité. En espérant être connectés au réseau électrique, les SolarKits servent de source de lumière précieuse qui permettra au moins le travail après le coucher du soleil ou la charge des appareils techniques. Les étudiants peuvent travailler le soir et se préparer pour le lendemain et les aînés peuvent cuisiner ou coudre dans la luminosité. Le même éclat se retrouve sur les visages des 50 familles enregistrées lors de la visite de la communauté. Ils accueillent heureusement le don. ---- 1- SONGLAYENG Titus, 2- DAKUURA Mark, 3- SUMAAH Amatus, 4- KANGTAAWULU Gbarinaa, 5- KORINORI Daboo, 6- ZUNGSIRI Hainaa, 7- LAGERE Doctor, 8- KANGDASIGAA Natuori, 9- GANDEELE Guo, 10 - TINGAN Sebastina, 11- BANONONGBONG Guo, 12- KAKUUNAA Dabuo, 13- DAKURA Tingau, 14- BAAKANGBU Tuoyiru, 15- HAWAA Yaada, 16- KANGDASIGAA Kokori, 17- KANGMAKYILI Yaw, 18- BONG-EEBO Domokyili, 19- DONGLABONG Yelaamige , 20- DONGLABONG Firiku, 21- GBARINAA Boolannie, 22- GBARINAA Daaga, 23- BALBAARE Benjamen, 24- DOOGMAA Dauri, 25- POGLAA Costance, 26- MUOYIRI Kuuri, 27- DONNIYONG Menace, 28- YELKJEYELE Rosalia, 29- NGMINBAKYIROE Usula , 30- ABRAHAM Ramous, 31- WIENAA Denis, 32- SUGLO Ramous, 33- ANGTONMWINE Kanvooriwale, 34- DAPILAH Martin, 35- WIENAA Koonongee, 36- BAYOR Simon, 37- DORSAH Domokyilee, 38- MWINELANAA Kojo, 39- MAALU- ANG Francis, 40- DONEYIRI Bayuo, 41- BAZEGEBING Koomoah, 42- YAW Samson, 43- LENGLEE Kanyi, 44- SUMAA Dordaa, 45- DAKURAH Francis, 46- KUUJONNO Titus, 47- ZINSERE Nuo, 48- KAAL S arah, 49- KPANYERE Angelina, 50- DE-YUO Tadius
REQUIRED_DONATION 1750€
?

Lufafa Emmuanuel

(ID: 18 | Statut: Contribué)
Organisation: Abiola gGmbH
Type: Projekt
Catégorie: Medizinische Hilfsstation
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Uganda (Afrika)
Produit(s): 1 Solar System 60W
Le projet Orphanage Uganda est consacré à la création d'un nouveau foyer par 16 orphelins âgés de 6 à 13 ans situés près de la ville de Jinja. À cette fin, les dons précédemment récupérés permettaient d’acheter un terrain, y compris une clôture. Dès octobre 2018, nous avons pu commencer la construction de la première maison habitable. Les enfants, auxquels on pense avec le cadeau, viennent des conditions les plus pauvres, sont vulnérables et la plupart du temps traumatisés. L'émergence du nouvel orphelinat garantit que ces enfants peuvent grandir avec leurs nouveaux frères et soeurs au sein d'une famille. Cet environnement protecteur peut être utilisé pour garantir à ces enfants une démonstration de guérison émotionnelle et un accès à une éducation de base. Jusqu'à présent, il n'y a pas d'alimentation électrique à la Maison Blanche, de sorte que le TurboCharger Abiola et ses systèmes d'éclairage seraient un atout majeur pour l'orphelinat.
REQUIRED_DONATION 350€
?

Dorf Kepousdensik

(ID: 681 | Statut: Contribué)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 39 Solar Kit 5W
Kepousdensik,village d'acc¨¨s difficile dans la commune de Cobly d¨¦partement de l'Atacora en R¨¦publique du B¨¦nin,doit son nom ¨¤ l'assemblage des arbres appel¨¦s tamariniers encore visibles dans ledit village.Il s'agit de 11 tamariniers dont la photo est prise lors de notre visite et qui sans doute devrait servir de photo de couverture du 28 ¨¨ projet. Les populations dudit village vivent une mis¨¨re indescriptible puisqu'elle vivent des travaux des champs o¨´ les moyens utilis¨¦s sont encore rudimentaires.En effet ces populations m¨¨nent une agriculture de subsistance et la p¨¦riode ¨¤ laquelle je m'y suis rendu est celle o¨´ elles effectuent les r¨¦oltes donc pour elles p¨¦riode de vaches grasses puisque c'est en ce moment qu'elles disposent du minimum pour faire un tant soit peu face ¨¤ leurs besoins vitaux. Il manque cruellement le minimum ¨¤ ce village et mon arriv¨¦e ce jour dans ledit village a suscit¨¦ en ces populations une joie m¨¦lang¨¦e de crainte. Une joie parce que peut ¨ºtre l'ONG ABIOLA leur permettra d'oublier l'obscurit¨¦ dans laquelle elles dorment une fois la nuit tomb¨¦e entra?nant ainsi leurs enfants scolaris¨¦s ¨¤ ne pas apprendre leurs le?ons et une crainte parce que ¨¤ maintes reprises elles ont ¨¦t¨¦ dup¨¦es par des ONG qui sont venues leur faire des promesses mirobolantes sans lendemain.L'assurance leur a ¨¦t¨¦ donc donn¨¦e qu'avec ABIOLA,ce ne sera pas le cas.Alors rendez-vous est pris avec ces populations pour 2022 o¨´ elles se verront offrir ces kits solaires familiaux histoire de donner la chance ¨¤ ces enfants de disposer du minimum n¨¦cessaire pour apprendre leurs le?ons et aux parents de jouir de cette m¨ºme offre puisqu'ils b¨¦n¨¦ficieront eux-m¨ºmes de la lumi¨¨re mais aussi profiteront pour recharger leurs t¨¦l¨¦phones mobiles 39 familles ont ¨¦t¨¦ enregistr¨¦es dans le village de Kepousdensik¨¨ 1- DAKOU Jeannette,2- SANHONGOU Eug¨¦nie,3-KOMBIENOU Marc,4-KOLANI Dieudonn¨¦,5-KOLANI Tawaga,6-KOLANI Albert,7-SAMBIENOU Monique 8-TCHANATE Esa?e, 9-SANHONGOU Simon,10-N'SERMA Abina,11-DOUTE Dominique,12-DOUTE Fran?ois,13-TAKPEME Antoinette,14-KOLANI Antoine,15YANTEKOUA Matthieu,16-YANTEKOUA M'boota,17- YANTEKOUA Samuel, 18- YANTEKOUA Antoine,19- YANTEKOUA Blandine,20-NAMBONI Pascal, 21- SANHONGOU Tchanat¨¦,22- SAMBIENI N'tcha Beno?t,23- MOUTOUAMA Toumoudagou,24- YANTEKOUA Mo?se,25- YANTEKOUA Matthieu,26-YANTEKOUA Fatouma,27-YANTEKOUA A No¨¦lie,28- NAMBONI Yoa,29-NAMBONI Fran?ois ,30- MOUTOUAMA Kouma,31- KOMBIENOU Moutouama,32-GNAMOU D¨¦nis,33-SAMBIENI Salamatou,34-NAMBONI D¨¦nise,35-KOMBETTO Foomou Adiza, 36- MOUTOUAMA Pascal, 37 -NAMBONI Moussa Marie,38- SANHOUEKOUA N'koua,39- KOMBETTO N'naki. ***** Un grand merci au superviseur René Sobabe de l'équipe ABIOLA.
REQUIRED_DONATION 1365€
?

Ntungfe

(ID: 837 | Statut: Ouvert)
Organisation: Informatik für Afrika
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Kamerun (Afrika)
Produit(s): 100 Solar Kit 5W
Le village de Ntungfe se trouve à environ 7 kilomètres de la ville principale de Belo. Il se situe entre Jinkfuin et le village d'Aboh en direction d'Anyajua. Elle compte deux écoles primaires, deux églises locales et un conseil traditionnel. Les gens utilisent encore des lampes à pétrole pour lire et se rendent à Anyajua ou Jinkfuin pour recharger leurs appareils. Les gens pratiquent une agriculture de subsistance. Les cultures cultivées sont le maïs, les haricots, les pommes de terre, les noix de coco et le maïs de Guinée. La culture la plus importante est le café, et les plantations de café appartiennent aux hommes. Les haricots et les pommes de terre irlandaises sont cultivés principalement par des femmes, pour la plupart des veuves. ***** Nous tenons à remercier la coordinatrice du projet Rosina Hug pour son aide dans l'organisation.
REQUIRED_DONATION 3500€
?

Village Dadooyiri

(ID: 693 | Statut: Contribué)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Ghana (Afrika)
Produit(s): 40 Solar Kit 5W
Dadooyiri est un village du district de Jirapa au nord-ouest du Ghana. Bien que la communauté soit traversée par une rue sur laquelle on trouve beaucoup de trafic de transit, faisant du village un passage important, elle n'a pas encore été connectée au réseau électrique. Au détriment des personnes qui y vivent, cela signifie qu'elles doivent trouver de nombreuses alternatives et s'adapter au fait qu'il est presque impossible de travailler tard. Comme déjà mentionné, étant connecté avec d'autres communautés et villages avec des marchés, les habitants qui veulent vendre leurs marchandises doivent parcourir de longs chemins afin de trouver des emplacements appropriés avec des clients potentiels. Se référant à cela, la préparation de la nourriture, des vêtements ou d'autres matériaux destinés à être vendus doit être décalée la nuit ou tôt le matin. C'est un énorme défi car la visibilité est très mauvaise à moins qu'ils ne puissent trouver une source de lumière. Avec le Solarkit, ce problème peut être abordé. Tout en ayant de la lumière qui facilite le processus de préparation, les gens reçoivent également un appareil qu'ils peuvent transporter comme powerbank pour leurs promenades vers les lieux de vente. Pouvoir recharger son téléphone en chemin, c'est gagner un temps précieux. La communauté Dadooyiri qui compte environ 40 familles est très heureuse et reconnaissante pour ce cadeau. ---- 1- BE-APOO Kulpog, 2- BE-APOO Tangpog, 3- BE-APOO Mary, 4- BE-APOO Mapog, 5- BOYENE Puli, 6- AYUO Puli, 7- DONGNEBE Zupog, 8- BAAGALA Wulimege, 9- AMPOO Theresat, 10- BAYUO Paschalina, 11- NANG Bavan, 12- TANG Sofao, 13- KUGBIEL Laraban, 14- GBIEL Kuukyera, 15- GBIEL Soaka, 16- DOOKA Ian, 17- NANG Hellena, 18- GBIEL Puli, 19- GBIEL MIchola, 20- NOKPARA Kuu, 21- DAARIBERI Zupoge, 22- DANGYI John Bosco, 23- NAYIRI Abass, 24- BANKYE-ERI Agnes, 25- NYOURI Seetu, 26- BABIEREKUU Dunfaari, 27- NGMAMPOR Bayor, 28- TANG Sarah, 29- LIENUBAH Pul, 30-GBIEL Georgina, 31- KONKU Dirong, 32- BILDARI Bayuo, 33- KULPOGE Vaa, 34-NAAYIRI Yelbasoolor, 35- AASELLEH Alice, 36- AYOR Boryaan, 37- BATUONAAMURUU Saawiema, 38- TAMPOG Pul, 39- NARIBO Kullah, 40- Adituo Dari
REQUIRED_DONATION 1400€
?

Dorf Yempisseri

(ID: 678 | Statut: Contribué)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 52 Solar Kit 5W
Yempisseri est le village que j’ai eu l’opportunité de visiter ce jour mercredi 03 Novembre 2021 sous un soleil tellement fort puisque la saison sèche est en train de s’annoncer au nord du Bénin. L’accès à ce village loin d’être aisé a été très périlleux mais il fallait le faire afin de se rendre compte de la difficulté que traversent les populations de ce village et leur mode vie afin de solliciter avec preuve à l’appui le concours de l’ONG ABIOLA en faveur de ces populations battantes malgré la misère dans laquelle elles vivent. Le manque de moyens financiers adéquats selon les mots de mon hôte dans ce village a fait dans une famille où trois enfants sont reçus au Bac les parents ont été obligés de sacrifier un en ne l’envoyant pas poursuivre ses études à l’université. Ceci est évoqué pour permettre de savoir que si un minimum de commodité était accordé à ce village, les enfants pourraient aller très loin dans leurs études et cela favoriserait de ce fait un changement de mentalité. Les enfants de ces villages ne sont pas moins intelligents que ceux des grandes villes mais les conditions qui nne leur sont favorables ne leur permettent pas d’être visibles sur le plan communal voire national. En parcourant ce village, il m’a été donné de constater que même dans les quelques rares ménages où il y avait de petits panneaux solaires, ceux-ci n’étaient pas opérationnels puisque ne disposant plus de batterie. Ces populations n’attendent que d’être appuyées afin de voir leur mode de vie changé d’où la raison de mon appel au nom de ces populations en direction de l’ONG QBIOLA afin qu’un coup de main leur soit donné en les dotant de quelques kits familiaux ce qui permettrait à leurs enfants, qui n’ont pas choisi de naître dans ces conditions que je déplore, d’être compétitifs comme les autres enfants pour qui les conditions d’apprentissage sont favorables. Le besoin est criard à Yempisseri et 52 familles ont été enregistrées dont la liste est la suivante :1- TIFANTI Aïssétou, 2-TIFANTI Céline, 3-TIFANTI Tchanaté, 4-TIFANTI Kombetto, 5- TIFANTI Amina, 6-N’OUEMOU Daniel, 7- TCHANATE Hélène, 8- KOMBETTO Innocent,9- NAMBONI Pascaline, 10-GNAMOU Adolphe, 11-DOUTE Elisabeth,12- MOUTOUAMA Michel , 13-TCHANATE Jérémie, 14-TCHANATE Kombetto, 15- TCHANATE François, 16- MOUTOUAM A Coffi Béatrice, 17-SANHONGOU Antoine, 18- SANWEKOUA Pierre, 19-TAWEMA Antoinette, 21—0N’EMOU Kossia, 21-N’EMOU Abiba, 22- TOUMOUDAGOU Dominique, 23-KOMBETTO François, 24-TCHETEKOUA Paul, 25- YANTEKOUA Alassane,26- GNAMOU Martine, 27-KOMBETTO Bienvenu, 28- TAWEMA Sandrine, 29-KOMBETTO Yao,30-YANTEKOUA Adissa,31-KOMBETTO Tawema,32TAWEMA Thérèse, 33-KO MBETTO Mamam, 34-BOGA Julie, 35-BIYEKE Dieudonné, 36- KOLANI Mamam,37- IDANI K Didier, 38-NEKOUA Kombetto, 39- SAMBIENI Tèdjomè, 40- KOMBETTO Elisabeth, 41-KOMBETTO Adèle, 42-KOMBETTO Abinaa, 43- SAMBIENI Salifou, 44-COUBIGOU Adéline ,45-TOUMOUDAGOUTèdjomè, 46-MOUTOUAMA Antoine ,47-KOMBIENI Estelle , 48-N’OUEMOU Martine, 49- TCHANATE Elisabeth, 50- DOUTE Coffi, 51- KOMBETTO Dieudonné,52- DOUTE Bienvenu. ***** Un grand merci au superviseur René Sobabe de l\'équipe ABIOLA.
REQUIRED_DONATION 1820€
?

Bolgatanga Central Technical Institute

(ID: 790 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Schule
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Ghana (Afrika)
Produit(s): 3 Raspberry Pi PC
Bolgatanga Central Technical Institute
REQUIRED_DONATION 750€
?

Private College of the Assemblies of God of Tanguièta

(ID: 774 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Schule
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 3 Raspberry Pi PC
Le CPAD : Collège Privé des Assemblées de Dieu de Tanguièta a été créé en 2014 en raison des succès éclatants de l’école primaire privée de la même église. Ce collège l’école primaire a vu la collaboration avec KINDERHILFE WESTAFRIKA avec des volontaires. Aujourd’hui il compte 4 groupes pédagogiques c’est-à-dire tout le premier cycle de l’Enseignement secondaire à savoir la classe de 6è avec un effectif de 47 élèves, la 5è :25 élèves, la 4è : 23 élèves et la 3è :15 élèves soit un effectif total de 110 élèves Après un entretien avec le fondé du collège, représentant de l’église dans ladite localité, le Wifi a été automatiquement acquis marquant ainsi la volonté de ce dernier à engager réellement cet établissement dans le programme de l’Académie ABIOLA et de voir pourquoi pas ses apprenants faire des exploits afin d’acquérir encore d’autres ordinateurs Raspberry Pi. Le nom de l’actuel directeur du collège est monsieurBANTCHANTI BONI Arzouma Quelques images de l’établissement avec les élèves en situation de classe vous sont offertes ***** Un grand merci au superviseur René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 750€
?

Juambum

(ID: 838 | Statut: Ouvert)
Organisation: Informatik für Afrika
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Kamerun (Afrika)
Produit(s): 100 Solar Kit 5W
Juambum se trouve dans la région d'Anjin, porte d'entrée vers les collines menant à la sous-division de Njinikom à l'approche de Mulion. La distance de la ville de Belo est de 12 kilomètres. Il n'y a pas de communauté limitrophe à l'extrême nord, à l'exception des collines et des parties de la forêt du mont Ijim. La communauté possède de vastes complexes et les gens pratiquent encore largement la polygamie. Vous pouvez trouver plus de cinq femmes dans une concession, et l'homme meurt, cela signifie cinq femmes sans mari. Les gens de Juambum utilisaient des lampes à pétrole. Ils rechargent les batteries de leurs téléphones à Muloin ou à Anjin. Les gens pratiquent une agriculture de subsistance. Les cultures cultivées sont le maïs, les haricots, les pommes de terre, les noix de coco et le maïs de Guinée. La culture la plus importante est le café, et les plantations de café appartiennent aux hommes. Les haricots et les pommes de terre irlandaises sont cultivés principalement par des femmes, pour la plupart des veuves. ***** Nous tenons à remercier la coordinatrice du projet Rosina Hug pour son aide dans l'organisation.
REQUIRED_DONATION 3500€
?

Dorf Biriboukaban

(ID: 657 | Statut: Contribué)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 11 Solar Kit 5W
Biriboukaban est un village situé sur l’axe Kouandé –Birni . Ledit village fait face comme la plupart des villages à des problèmes très sérieux tels que le manque d’électricité et le manque d’eau . Malgré les problèmes auxquels ses populations font face grande a été ma surprise de voir cette population ne pas s’intéresser à l’offre qui leur permettrait de sortir de l’obscurité et de donner ensuite l’occasion aux enfants d’être performants sur le plan scolaire . A les entendre , ces populations ont été à maintes reprises victimes de la supercherie d’autres ONG qui y sont passées avant avec des promesses qui malheureusement n’ont jamais été réalisées. Ainsi malgré mes explications et mon exhortation à leur faire comprendre que ABIOLA n’est pas une ONG comme celles qui les ont déjà dupées, rares sont les familles qui ont accepté de se faire inscrire afin de bénéficier de la grâce de ABIOLA dans le domaine du solaire. Les kits solaires familiaux de ABIOLA seront donc très bien accueillis par ces 11 familles enregistrés et malheureusement les réticentes n’auront au bout du rouleau leurs yeux pour pleurer. Notons que dans ledit village le taux de scolarité en raison de l’absence d’hommes éclairés est un des plus bas dans la commune d’où la nécessité de faire un travail de sensibilisation afin de leur montrer le bien fondé d’envoyer les enfants à l’école. IL y a encore beaucoup à faire dans ce village . Le don de ces 11 familles en kits solaires familiaux sera comme un déclic pour les familles qui refusent d’envoyer leurs enfants à l’école. Les familles enregistrées à Biriboukaban sont les suivantes1- BANI Issifou ; 2- BANI Ousmane ; 3- DEMBO Amadou ; 4-ALI Yacoubou ; 5-BANI Aissatou ; 6-GANDOSOUNON Biba ; 7-OUSMANE Salamatou ;8-MOUHAMADOU Ibouraïma ;9-OROU Yacoubou ; 10-ABOUBAKAR Ali ; 11- BOUBAKARI Zénabou ***** Un grand merci à superviseur René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 385€
?

Village Gando

(ID: 864 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 50 Solar Kit 5W
Gando est un village situé au Nord-est du Bénin et plus précisément dans l’arrondissement de Sinendé, commune de Sinendé dans le département du Borgou. Les populations de ce village ont été admiratrices du don que ABIOLA à eu à faire aux villages de Gnaro et de Sinéndé en 2022. Tout comme les villages précédents, Gando vit des travaux des champs puis les femmes beaucoup plus des activités qui leur permettent de se mettre un peu d’argent dans leur poche avec lequel elles participent à la vie de leur famille. ABIOLA, à travers ce qui est déjà fait dans cette commune est vue comme sauveur des populations. Aujourd’hui toutes les populations ayant eu échos de cette œuvre bienfaisante de ABIOLA ne cessent de nous solliciter afin de les sortir de cette souffrance. 50 familles au total sont enregistrées :1-BIO WARA Dado, 2-BIO GANDE Zénabou, 3-BRISSO Maria,4-GOUNOU Alfa Kouro,5-ASSOUMA Nouré, 6-SOUROKOU Benjamin, 7-ANDEMI Mariam, 8-ASSOUMA Fousséna, 9-ZAKARI Bonayô, 10-ZAKARI Bèrô, 11-KORA SABI M Lamatou, 12-YAROU KININNIN MAMA sabi, 13-DANKORO Issifou, 14-SERO Bougnon, 15-GOUNOU Rachida, 16-BATOKO Zouma, 17-SERO Démon,18-OROU MERE Moutakilou, 19-OROU BOKO Nintinno,20-BIO Lahana,21-YAROU KINNIN Adissa, 22-SERO Gniré,23-ABDOULAYE Bachirou, 24-SEIDOU Adizatou, 25-SANNI BIO Soudeur, 26-SAKA Loubatou, 27-YATAOU Souradou, 28-OROU GANNI BIO Lahina,29-YATAOU SAKA Bernadette, 30-TAKA ADAM Djamila, 31-TAKA ADAM Sadia,32-OROU GOURA Amina, 33-TAKA DAOUDA Salima,34- OROU BOKO Saka,35-OROU GANNI Mouzana,36-OROU GNARO Gniré,27-SANNI KINTA Amizatou, 38-SOUNONYO Afirouwa,39- SAKA GOUNOU Toungou, 40-SANNI KASSIM Sakina,41-YAROU GOURA Yérimankourô,42TASSIKI Péno, 43-GNON Kparakou Méro, 44-OROU BOKO Gbéré, 45-TANNABOU BIO Moukou, 46-TANNABOU Lafia Mora, 47-TANNABOU Yarou Ochéro, 48-SANRIDOURO Santana, 49-BIO SERO Issifou, 50-MORA Dénise ***** Un grand merci au superviseur René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 1750€
?

Dorf Owankari

(ID: 828 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 34 Solar Kit 5W
Owankari ,village situé loin de toute infrastructure vit toujours dans la précarité , je ne dirai pas dans le traditionalisme puisque tout au moins j’ai pu voir quelques personnes faisant usage du téléphone portable. L’agriculture est la seule activité qui s’y mène mais s’agit simplement d’une agriculture de subsistance puisque les populations ne disposent de moyens leur permettant defaire de grande emblavures . Leur soucis étaient de deux ordres dès qu’ils m’ont vu : la lumière et l’eau. En tant que représentant de l’ONG ABIOLA au Bénin ,je leur ai juste dit qu’avec ABIOLA , un de leurs problèmes pourrait trouver de solution à court terme notamment celui de la lumière . Ainsi espérant une réponse positive de la part de l’ONG ABIOLA, 34 familles au total sont enregistrées à Owankari 1-NTCHA François, 2-KOUAGOU Abraham,3-NTCHA Pauline, 4-KOUAGOU Antoinette,5-NDAH Yèdontè,6-NDAH N Cécile,7-NTCHA Michaël,8-NTCHA Ténè Dinaba,9-NTCHA Françoise,10-NTCHA Ténè Benduo, 11-ANASSARA Franck, 12-OROU Baké,13-NTCHA Hélène,14-KOUAGOU Médard, -YAKOU Rosaline,15-HOUNHATOHOU Florentin, 16- TAWAGA Gédéon,17-KOUAGOU Victorine, 19-NTCHA Désiré,20- NTCHA Dénise,21-NTCHA Bruno, 22-NDAH Albertine,23-NTCHA Bébé,24-NTCHA Elie,25-NTCHA Jean,26-NTCHA Koutchéi,27-NTCHA de Gaulle, 28- NTCHA Pauline,29- NDIMONTE Ntcha,30-NATTA Tempè, 31- NDIMONTE Rose, 32-NTCHA Simon,33-BIO Matrie, 34-TINGUENIN Kanti ***** Un grand merci au superviseur René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 1190€
?

Amazonian Bilingual Junior Secondary School

(ID: 276 | Statut: Contribué)
Organisation: TERRE DES FEMMES
Type: Projekt
Catégorie: Schule
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Sierra-Leone (Afrika)
Produit(s): 1 Solar System 60W
Lors de sa dernière visite au projet, une intervenante de l'organisation de défense des droits des femmes TERRE DES FEMMES a remis l'Abiola Charger 30W à l'école secondaire bilingue amazonienne du village de Mamusa, construite et exploitée par son partenaire, l'Amazian Initiative Movement (AIM). Le village est situé dans le district de Port Loko, dans la province du Nord-Ouest, en Sierra Leone, en Afrique occidentale. La Sierra Leone est considérée comme l'un des pays les plus pauvres du monde: environ 70% de la population vit dans une pauvreté extrême et doit gagner sa vie avec moins d'un dollar par jour. Sur la liste des 179 pays examinés par le Programme des Nations Unies pour le développement, l'ancienne colonie britannique est l'un des 10 pays les moins avancés en 2019, comme les années précédentes. Entre 1991 et 2002, une guerre civile sanglante a fait rage en Sierra Leone, entre autres. pour le contrôle des gisements de diamants du pays. De nombreux enfants ont été recrutés en tant que soldats et contraints de commettre des crimes contre leurs semblables. La Sierra Leone a également dû faire face à des crises telles que l'épidémie dévastatrice d'Ebola entre 2014 et 2016. Cela a coûté la vie à environ 4 000 personnes et de nombreux enfants sont devenus orphelins à cause de l’épidémie. Le "Lycée bilingue amazonien Mamusa" rend visite à 50 filles et 65 garçons. Qu'est-ce qui fait la différence dans une école publique classique? À l'école AIM, les filles et les garçons suivent des cours mixtes et suivent des matières qui ne sont pas disponibles dans les écoles ordinaires, comme le sujet du débat, qui consiste à apprendre à penser, penser, argumenter et discuter. , L'éducation sexuelle, la prévention, la planification familiale et l'éducation sur les violations des droits humains telles que les mutilations génitales féminines font également partie du programme. Dans un pays où aucune loi ne protège les mutilations génitales féminines et où 90% des filles et des femmes âgées de 15 à 49 ans en sont atteintes, brisant ainsi le tabou et indispensable! Les enseignants sensibilisent également les élèves au contexte et aux conséquences du mariage précoce et de la violence sexuelle. Protection contre la violence et harmonie respectueuse au niveau des yeux v.a. l'alpha et l'oméga se trouvent entre les filles et les garçons, sans oublier l'école AIM avec des unités de sports et de jeux régulières, ainsi que de petites excursions permettant de faire suffisamment d'exercice et de varier les activités scolaires. L’école AIM est très rurale et n’a jusqu’à présent aucune connexion au réseau électrique. Par conséquent, l’Abiola Charger 30W et ceux livrés avec des banques de puissance ont été reçus avec un grand plaisir. Le panneau solaire sera installé sur le toit de l'école en temps voulu. A cette fin, une veste de sécurité appropriée est construite de sorte que le panneau ne puisse pas être facilement volé. L'Abiola Charger 30W et son équipement fournissent déjà au "Lycée bilingue amazonien Mamusa" un éclairage pour six salles de classe, un vent de fraîcheur pour les enseignants grâce à un ventilateur de table et la possibilité de charger plusieurs téléphones portables pendant le cours. La passation a été faite au directeur, Sidique Lawrence Kanu, et à son adjoint, Sentigie Conteh. La direction de l'école, les enseignants et les élèves ont testé l'Abiola Charger 30W en collaboration avec l'orateur de TERRE DES FEMMES. Tout a parfaitement fonctionné et répond pleinement aux besoins.
REQUIRED_DONATION 350€
?

Turbocharger für Geburtsklinik Barika in Bèrècingou

(ID: 778 | Statut: Ouvert)
Organisation: Kinderhilfe Westafrika
Type: Projekt
Catégorie: Medizinische Hilfsstation
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 1 Solar System 60W
La clinique d’accouchement eutocique ( Barika ) de Bèrècingou à Natitingou est créée officiellement en Avril 2021 par monsieur Elysé PORMATE qui est medecin de formation ! Il est assisté de son épouse Madame Ida DOSSI, elle, sage-femme diplômée d’Etat. L’idée de la création d’une clinique lui est venue dans le souci de contribuer au développement durable de toutes les couches socio-économiques par l’amélioration de la santé et du cadre de vie et de l’environnement. L enchoix du quartier Bèrècingou ^parmi tant d’autres quartiers à Natitingou est pour soulager un tant soit peu les peines de ces populations qui en temps normal devraient parcourir plus de 10 kilomètres avant d’avoir accès à une salle d’accouchement. Aujourd’hui grâce à Barika qui veut dire ‘’Grâce divine ‘’en Waama une des langues parlées dans le milieu, les femmes de ce quartier verront désormais leurs peines réduites. Seulement que l’électricité fait défaut pour le moment à cette clinique alors que les installations électriques sont déjà faites attendant donc un branchement pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle. C’est ce qui explique la présente demande adressée à ABIOLA afin d’offrir un turbo chargeur à cette clinique. Espérant que la présente demande sera acceptée, le fondateur de la clinique et son épouse passent déjà par ma voix pour vous dire toute leur gratitude pour ce geste salvateur en leur faveur. ***** A big thank you to supervisor René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 350€
?

CHRIST ACADEMY A/G SCHOOL

(ID: 748 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Schule
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Ghana (Afrika)
Produit(s): 4 Raspberry Pi PC
L'école Christ Academy A/G à Atonsu, au Ghana, a été équipée d'ordinateurs Raspberry Pi par ABIOLA et a été créée dans l'Académie en ligne ABIOLA afin que les étudiants puissent suivre les cours gratuitement. La Christ Academy A/G School participe également à toutes les campagnes ABIOLA. Nous souhaitons à tous les enseignants et élèves bonne chance et réussite pour l'avenir.
REQUIRED_DONATION 1000€
?

Benin - School & Club

(ID: 742 | Statut: Contribué)
Type: Projekt
Catégorie: Schule
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 1 Raspberry Pi PC
Benin - School & Club
REQUIRED_DONATION 250€
?

Dorf Beket Bouramè

(ID: 654 | Statut: Contribué)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Christoph Köhler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 28 Solar Kit 5W
DESCRIPTION DU PROJET 12 : Beket Bouramè ,un village en situation difficile à comprendre. D’une population d’environs 1746 habitants selon les chiffres du recensement de 2014,Beket Bouramè est un des villages les plus rapprochés de la ville de Kouandé soit à environ 5 km du centre ville. Malgré cette proximité d’avec Kouandé ,il reste un village particulièrement en situation difficile non seulement pour les élèves ou écoliers qui y vivent mais aussi pour leurs parents en ce sens que l’électricité n’existe pas. Ainsi pour les élèves , dès la tombée de la nuit , ils n’ont autre activité à mener que les jeux qui se ont les soirs dans les villages africains surtout en période de clair de lune ou de s’endormir lorsque la lune disparait Cet état de choses agit négativement sur leur rendement dans le domaine des études. Quant aux parents , l’absence de cette denrée fait qu’ils sont obligés de se rendre à Kouandé pour recharger leurs téléphones portables entrainant de ce fait une perte de temps et résduisant à la fois leur rendement dans l’agriculture puisque une partie du temps qu’ils devraient consacrer pour les travaux champêtres est prise pour régler le problème de le problème de la recharge de leurs téléphones mobiles . Une telle situation m’amène au nom de ces populations à solliciter le concours de l’ONG ABIOLA en octroyant des kits solaires familiaux à ces quelques familles que j’ai pu enregistrer dans ledit village , histoire de leur permettre de sortir de cette précarité dans laquelle elles vivent. Voici ci-dessous la liste des familles concernées : ***** 1- WOROU WARI Prosper, 2-BANGUI Jean, 3-OROUTISSE Gounou, 4-SARRE Bio, 5-SARRE Sembo, 6-SABI SONNI Boniworou, 7-OROU Warigui, 8-SABI TERRA Orou Sika, 9- SOULE Karima, 10-SOUROKOU Yarounkouro, 11-KORA Yarrou, 12-TIKANDE Albert, 13-WASSAGUI Nafissath, 14-SERO Yanki, 15- SERO Mora, 16-BORO Séro, 17 -MOUGNANGUI Soumaïlakuro, 18-MORA Yanki, 19-SEKINA Taïrou, 20-SASSAKOU Carine, 21-MORA Ganigui, 22-YAROU Bèkêgui, 23-YACOUBOU Assouma, 24-YACOUBOU Guèka, 25 - ADAMOU Issiaka, 26- CHABI KINA Nathalie, 27 -YAROU Lafia, 28- MOUSSA Emilienne ***** Un grand merci à superviseur René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 980€
?

Wesco Practice JHS

(ID: 901 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Schule
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Ghana (Afrika)
Produit(s): 3 Raspberry Pi PC
Wesco Practice JHS a été fondée en 2014 par l'église méthodiste du Ghana. Depuis, Dina Aurthur dirige l'école en tant que responsable régionale de l'unité. Les 15 enseignants enseignent au total à 450 élèves dans les départements Crèche, KG, Primaire et JHS. En plus d'un jardin d'enfants, il existe également 6 classes scolaires différentes. À côté de l'école primaire, il y a aussi un collège avec actuellement 40 élèves. Les relations entre filles et garçons sont à peu près équilibrées. Les vêtements scolaires sont de préférence imprimés en tissu jaune et bleu. Il est très important pour nous que nos enfants soient élevés dans la foi chrétienne et qu'ils apprennent à traiter avec discipline les enseignants et les camarades de classe. Les cours ont lieu en semaine de 8h à 15h. Les ordinateurs transférés suscitent un grand intérêt de la part des étudiants. Souvent, les élèves apprennent plus vite que les enseignants ne peuvent leur enseigner. Nous essayons également d'utiliser l'ordinateur pour reconnaître les capacités particulières des étudiants et les promouvoir en conséquence. Les ordinateurs permettent également aux enseignants de se former davantage. L'éducation des adultes pour les parents et les villageois est également possible grâce à l'ordinateur. Nous avons également mis en place un Internet qui permet aux étudiants d'étudier les cours de l'Académie en ligne ABIOLA. Les adultes peuvent également utiliser les ordinateurs pour obtenir des informations sur le travail, les achats, les médicaments et bien d’autres domaines. Nous sommes conscients que nous obtiendrons encore plus d'ordinateurs d'ABIOLA si nos étudiants suivent leurs cours de manière appropriée. ***** ABIOLA est heureuse de pouvoir contribuer à l'éducation des étudiants au Ghana. Un grand merci pour l'aide dans la mise en place des ordinateurs au Superviseur Dr Daniel Ayembilla, Rév. Jeffery Ayembilla.
REQUIRED_DONATION 750€
?

Assemblies of God Church of Kpaktouri

(ID: 878 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 46 Solar Kit 5W
L’église des Assemblées de Dieu de Kpaktouri comme son homologue de Firou est une église située dans la zone rouge du Bénin parce qu’exposée à des attaques terroristes depuis quelques années en raison de sa proximité avec le Burkina Faso. Malgré cette menace j’y ai eu accès et les familles sont sorties histoire de bénéficier de la grâce de ABIOLA dans cette période critique de leur existence. Les familles suivantes ont été enregistrées pour le compte de l ’EGLISE DE KPAKTOURI 1-MAGI Baké, 2-YENTEMA Tchébili ,3-YENTEMA Méré 4-SANNI Satou 5-OUWAKALE Sika 6-SOUGOULOUPO Robert 7- BIO GADO Boyon 8-MITILI Bana 9-WOMBO Kouassi 10-BATIMA Marie 11-SABI Bégniéni 12-SABI SAKA Tchimbado Kognon 13-YABI Raphaël 14-SAMBIENI Rigide 15-YACOUBOU Soukoura 16-DJIMN Biba 17-MOUSSA Amidou 18-WOKININ Koné 19-SAHIDOU Djaïdé 20-BOUAMA Enifa 21-MOUKAïLA Anifa 22-BIO Kanou 23-AGUE Thimothée 24-SANNI Bana 25-ADJIMA Issa 26-KABO Kognon 27-NAMBI Pierrette 28-TAïROU Abdoulaye 29-AMADOU Adam 30-YOMBO Orou 31-DJINDJINTOU Dieudonné 32-YOLOU Djouopoua 33-GNARIGO Natacha 34-BIO Tango 35-MAMMA Bana 36-LIGIMANI Yentema 37- AMOUDA Baké 38- SABI SAKA Fatiou 39-LOMPO Youmanli 40- WALI Kpagal i41-MOUSSA Nassirou 42- BIO Tango,43- SABI Cathérine 44- SANNI Dina 45-SANNI Zalia 46-KONE Sika ***** Un grand merci au superviseur René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 1610€
?

Village de Ahouégbamè

(ID: 814 | Statut: Ouvert)
Organisation: ABIOLA gGmbH
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 60 Solar Kit 5W
Tout comme Gbèko, Ahouégbamè ne connait aucune lueur d’espoir en ce qui concerneles infrastructures. Les populations de ce village vivent les mêmes réalités . Elles sont soumises aux affres de la nature de sorte qu’ elles dépendent entièrement d’elle . ABIOLA permettra à ce village de sentir un début de changement en octroyant aux familles enregistrées de sortir de la précarité dans laquelle ils vivent, grâce à des kits solaires familiaux. 60 familles dans le village de Ahouégbamè furent enregistrées 1-MEBOUNOU Djohoun ,2-MEBOUNOU Prosper,3-MEBOUNOU Pascal,4-MEBOUNOU Georges,5- MAMBOU Adrien, 6-MAMBOU Germain,7-MAVO Victorin,8-MAVO Corneille,9-KOFFI Codjo,10- MABOU Marcellin,11-BOUNOU Agnès, 12-MEHOU Jérémie,13-MEHOU Micheline,14-HOUNZA Kouéchi,15- MEBOUNOU Angèle,16-BONOU Isaac,17- SOHOUNDE Frédéric,18-SOMASSOU Justine,19-AGBA Paulin,20-AGBA Mahouli,21-AGBA Xavier,22 AHOUANGA Isidore,23- AHOUANGA Jezanne,24-GBAKODO Hounsougan,25- DOSSOU Flore,26-DOSSOU Salem, 27-DAGA Jérôme, 28- DAGA Aimé,29- DAGA S Richard,30-ASSIN Martine,31-HONTON Norbert,32- HONTON Glégbénou,33- AHOBABADJIDE Paul,52-NTON Johnwé,34- AHONTON Victor,35-HOUEBOUME Djodji,36-ABO Simon, 37- ABO Cossi,38-KOUDJO Cathérine,39- KOUDJINOU Pélagie,40-KOUDJINOU Jérôme,41-DAYIDE Michel,42-AGBOSSOU Dayidé,43-KOUDJOVI Ado,44- TOSSOU Nestor, 45-TOSSOU Germain,46- TOSSOU Florence,47- MEBOUNOU Philomène, 48-ABIHOUN Georgette,49-ABIHOUN Théodore,50-BABADJIDE Pierrot,51- MEBOUNOU Philippe,,53 SOUNOU Etienne,54-SOUNOU Justin,55- SOTON Martine,56-SOTON Guy,57- TESSI Jonathan,58-TESSI Bienvenu,59-ETCHO Delphin,60-SOHOUNDE Jérémie
REQUIRED_DONATION 2100€
?

Landwirtschaftliches Projekt GAVISA in Kpalimé/Togo

(ID: 558 | Statut: Ouvert)
Organisation: Projekt GAVISA
Type: Projekt
Catégorie: Landwirtschaftliches Projekt
Chef de projet: Anonym
Pays: Togo (Afrika)
Produit(s): 1 Solar System 60W
Le projet à but non lucratif est situé à environ 12 km de Kpalimé, dans le village de Yéviéppé-Dzogbé (municipalité de Kloto) et couvre une superficie de 3 ha avec les infrastructures suivantes: - Arbres et arbres fruitiers de ½ ha, potager et champ d'ananas, culture de plantes aromatiques et médicinales, bâtiment d'élevage (3200 m2) bergerie (12 moutons) et poulailler avec parcours pour environ 100 poulets (environ 2000 m2) bâtiment pour la production de céréales de tapioca telles que Maïs, manioc, .. (1,8 ha) Immeuble résidentiel: maison simple avec 3 petites pièces pour employés, stagiaires, stagiaires), pavillon de cuisine et sanitaires, chambres d'hôtes en bambou et pavillon à usage pédagogique (1200 m²) - fontaine (7 mètres profonde) et citerne d'eau Le site est la propriété de l'association à but non lucratif GAVISA (avec 11 membres), qui a été officiellement inscrite au registre de l'association en 2013. Objectifs du projet: Obligation de pratiquer une agriculture écologique durable (bio-dynamique) Sensibilisation et coopération avec les agriculteurs de la zone, l'objectif est une agriculture sans engrais chimiques avec rotation naturelle des cultures et engrais verts, animations pédagogiques sur les questions agricoles et nutritionnelles, coopération avec les écoles: théorie théorique régulière et travaux pratiques avec des jeunes des environs, depuis 2015 collaboration avec un projet agricole à Sokodé, autorisation pour un apprentissage de 2 ans (Certificat d'aptitude à la production agro-bio), stages pour écoliers et étudiants européens en collaboration avec des étudiants du Togo (il existe également des interlocuteurs en Allemagne). Problèmes du projet: forte demande en eau et manque d'électricité La conséquence: Afin de rendre le projet GAVISA adapté à l'avenir, nous aurions à gérer une plus grande partie de la propriété à notre disposition. Cela implique 1. plus de travailleurs (stagiaires, stagiaires) qui devraient également vivre sur le terrain. 2. Une autre maison simple avec plusieurs pièces (nous pouvons le faire avec nos propres moyens financiers). 3. équiper le site en électricité (énergie solaire pour: éclairer les locaux de travail de la maison et du jardin ainsi que la possibilité d'utiliser des appareils techniques tels que les ordinateurs portables, la recharge des téléphones portables, les plaques électriques). Grâce à ces améliorations, nous avons pu préparer des plantations le soir et organiser des séminaires après 18 heures et optimiser la qualité de la formation (par exemple en faisant nos propres recherches sur l'ordinateur ou en lisant des articles spécialisés).
REQUIRED_DONATION 350€
?

Moudotingou in der Gemeinde Natitingou

(ID: 839 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Dorf
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Benin (Afrika)
Produit(s): 50 Solar Kit 5W
Moudotingou est un village de l’arrondissement de Kotopounga situé dans la commune Natitingou Il est situé sur l’axe Kouandé Natitingou lequel est difficile d’accès surtout en saison pluvieuse. Ce village ne dispose d’aucune infrastructure en dehors de l’école primaire qui ne compte même pas les 6 groupes que devrait compter une école primaire. L’électricité dans ce village est un luxe . C’est avec joie que ces populations m’ont accueilli suite à l’annonce selon laquelle des kits solaires pourraient leur être octroyés par l’ONG ABIOLA. Ainsi sans hésiter une cinquantaine de famille s’est inscrite Les noms sont les suivants 1-NTCHA Jérémie, 2-NKOUEI André, 3-KOUAGOU Martine,4-KOUAGOU Déborah,5-NTCHA Sinkpati,6-KOUAGOU Eric,7-DOKO Kanti, 8-NATTA Florence,9-KOUAGOU Samuel, 10-KOUAGOU Natta, 11-SIMBIENOU Noëllie, 12-NDAH Hélène,13-SOTEKEYA Ténè, 14-NATTE Clémence, 15-NTCHA Mariette,16-NKOUEI Kouagou, 17-OKPINTO Brice, 18-NDAH Pierre, 19-NDAH Koutchei, 20-NDAH Marie, 21-NTCHA Kouto, 22-NTCHA Alice, 23-NTCHA Jeanne,24—YABEKOUBA Olivier, 25-NTCHA Nkouei,26-NATTA Anne, 27-KOUAGOU Théophile, 28-KOUAGOU Salomon, 29- KOUAGOU Rock,30-NTCHA Matopo, 31- NKOUEI Madeleine,32-MPO Jeanne, 33-NTCHA Tempè,34- NDAH Martine, 35-MPO Matthieu, 36-OTEKEYA Pascal,37- NTCHA Natté, 38- KOUAGOU Tempè, 39-NDAH K Janvier, 40-KPETISSIYE Tempè, 41-KPETISSIYE Paul, 42-NDAH Ntcha, 43-KOUAGOU Samuel,44-NDAH Bernadette, 45-NTCHA Pascal, 46- KOUAGOU Louis, 47-NDAH Bernard, 48—NKOUEI Gilbert, 49-NTCHA Clément, 50-NDAH Alerte ***** Un grand merci au superviseur René Sobabe ABIOLA-TEAM.
REQUIRED_DONATION 1750€
?

YENDI A/G SCHOOL

(ID: 755 | Statut: Ouvert)
Type: Projekt
Catégorie: Schule
Chef de projet: Elke Wonsiedler
Pays: Ghana (Afrika)
Produit(s): 4 Raspberry Pi PC
L'école Yendi Assemblées de Dieu a été fondée en 2003 par l'Assemblée de Dieu. Depuis, le pasteur Wunime et Mme Elizabeth dirigent l'école. Les 18 enseignants enseignent au total à 430 élèves dans les départements KG, Primaire et JHS. En plus d'un jardin d'enfants, il existe également 6 classes scolaires différentes. À côté de l'école primaire, il y a aussi un lycée Junir qui compte actuellement 350 élèves. Les relations entre filles et garçons sont à peu près équilibrées. Les vêtements scolaires sont de préférence bleu roi et bleu ciel avec le logo de notre école. Il est très important pour nous que nos enfants soient élevés dans la foi chrétienne et qu'ils apprennent à traiter avec discipline les enseignants et les camarades de classe. Les cours ont lieu en semaine de 8h à 14h. Les ordinateurs transférés suscitent un grand intérêt de la part des étudiants. Souvent, les élèves apprennent plus vite que les enseignants ne peuvent leur enseigner. Nous essayons également d'utiliser l'ordinateur pour reconnaître les capacités particulières des étudiants et les promouvoir en conséquence. Les ordinateurs permettent également aux enseignants de se former davantage. L'éducation des adultes pour les parents et les villageois est également possible grâce à l'ordinateur. Nous avons également mis en place un Internet qui permet aux étudiants d'étudier les cours de l'Académie en ligne ABIOLA. Les adultes peuvent également utiliser les ordinateurs pour obtenir des informations sur le travail, les achats, les médicaments et bien d’autres domaines. Nous sommes conscients que nous obtiendrons encore plus d'ordinateurs d'ABIOLA si nos étudiants suivent leurs cours de manière appropriée. Merci à notre superviseur, le Dr Daniel Ayembilla. ***** ABIOLA est heureuse de pouvoir contribuer à l'éducation des étudiants au Ghana. Un grand merci pour l'aide à la mise en place des ordinateurs au Pasteur Dr. Daniel Ayembilla, l'arbitre Andrew Jeremiah Nai-Mensah, l'arbitre Jeffery Ayembilla, et Phillip et David et tous les autres assistants.
REQUIRED_DONATION 1000€

SpendenHier spenden für Freude in Afrika.